Quelle assurance auto choisir ?

Quelle assurance auto choisir ?

Si vous venez d’avoir le permis et que vous êtes sur le point d’acheter votre première voiture, sachez qu’avoir une assurance est obligatoire. En France, la réglementation oblige les automobilistes à assurer leur véhicule sous peine d’amende et de confiscation du véhicule. Voyons donc ensemble comment bien choisir son assurance voiture.

Assurer sa voiture au tiers ou en tous risques

Si vous n’avez jamais assurer de voiture vous-même, vous avez dû déjà entendre autour de vous ces deux types d’assurance. C’est l’un des plus grands dilemmes des automobilistes. En effet, l’une est pas moins chère et facile d’accès, l’autre est plus chère mais permet beaucoup plus de sécurité.

S’assurer en tous risques va en effet vous permettre d’avoir une sécurité complète pour votre voiture. Peu importe l’assureur que vous choisissez, ce type d’assurance couvrira tous les incidents. Si on vous vole la voiture, si vous tombez en panne, si quelque chose est cassé, si vous faites un accident, l’assurance vous remboursera quasiment tout le temps. Cependant, le tous risques coûte très cher, notamment pour les jeunes conducteurs. C’est pourquoi s’assurer au tiers reste encore une bonne solution. Si vous n’habitez pas dans un endroit à risque et que votre véhicule est moderne et qu’il n’y pas de risque de casse soudaine, l’assurance au tiers sera suffisante.

Assurance voiture thermique ou électrique

Ces dernières années, un autre dilemme se pose pour les automobilistes avant même de penser à s’assurer. Le choix de la voiture. Avant, l’hésitation était simple : on roule beaucoup et on veut payer l’essence moins cher, on choisissait un diesel. On roulait souvent en ville et pour des trajets moins longs, l’essence suffisait. Cependant, avec la taxe carbone notamment et les règles de l’offre et de la demande, le prix du diesel est maintenant supérieur à l’essence. Les automobilistes se rendent comptent de la grande pollution des diesels et se tourne vers les essences notamment les hybrides ou encore les voitures électriques.

C’est d’ailleurs ces véhicules qui nous intéressent. En effet, l’assurance est calculée en fonction du nombres de chevaux fiscaux de votre voiture. En gros, plus votre voiture a un gros moteur plus vous aurez de chevaux fiscaux. Plus vous avez de chevaux fiscaux, plus vous payez cher en assurance. En général, une voiture classique d’un centaine de chevaux au niveau du moteur aura une puissance fiscal comprise entre 7 et 10 pour les modèles les plus récents comme une 208 par exemple. Pour les voitures électriques, la puissance fiscal est très basse et souvent en-dessous des 5. Par exemple le modèle électrique de la 208 possède une puissance fiscal de 4CV. Cela peut donc vous aider à faire votre choix afin d’assurer votre voiture en tous risques et à moindre coût.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*